Nous soutenir
Le Ballast
Le blog circulaire qui ne vous fera pas tourner en rond
Le Ballast est le blog de l’Association des Promeneurs de la Petite Ceinture. C’est à la fois un journal de l’actualité de notre association et de celle de la Petite Ceinture, mais aussi un forum où discuter, débattre et échanger autour des grandes problématiques touchant à la Petite Ceinture et par extension, à l’avenir de la ville.

Ouverte à tou.te.s, cette plateforme cherche à publier du contenu original et varié touchant à notre chemin de fer préféré.

Envie d’écrire pour Le Ballast?
Contactez nous: leballast@promeneurs-petiteceinture.paris.
Budget Participatif 2021: la campagne est lancée !
Association des Promeneurs de la Petite Ceinture
19 février 2021


Nous avons déposé un projet dans le cadre du Budget Participatif, dont l’exercice 2021 a démarré le 4 février dernier.  

Pour celles et ceux qui n’ont jamais entendu parler du Budget Participatif, son objectif est de donner l’opportunité aux Parisien.ne.s de proposer des améliorations dans leur ville, ou leur quartier. Les propositions sont triées par la Ville de Paris, qui organise ensuite un vote pour déterminer les projets retenus, qu’elle se charge ensuite d’aménager. Il a été créé en 2015 et était doté de 500 millions d’euros dans la dernière mandature, soit 5% du budget d’investissement de la ville. Son budget pour la mandature 2021-2025 (il ne se tient pas en année électorale) devrait rester stable.

Le Budget Participatif a toujours été limité à des dépenses d’investissement (c’est-à-dire des dépenses engagées afin d’aménager durablement l’espace urbain, par opposition aux dépenses de fonctionnement qui relèvent de la gestion courantes des services), mais cette année le modèle a un peu changé par rapport aux années précédentes. Là où il était auparavant possible de proposer des aménagements urbains (végétalisation, réaménagement de places, création de nouveaux espaces verts) les projets doivent aujourd’hui se cantonner à des aménagements « légers ». Comme le résume Anouch Toranian, adjointe en charge du dossier, dans les colonnes du Monde, « dès qu’un projet nécessite un marteau-piqueur, c’est non [1] ». Le Budget Participatif avait entre 2015 et 2020 été un moyen clé de financer la création de nouvelles promenades, chose rendue impossible par ces nouvelles règles.
C’est dans ce contexte que nous avons élaboré une proposition plus modeste, mais qui touche tout autant au cœur de notre projet. Nous proposons de créer un balisage clair et cohérent le long de l’intégralité du tracé de la Petite Ceinture. Le balisage est aujourd’hui parcellaire et inégal: seule une partie de la ville est entièrement balisée, et il n’existe aucune carte indiquant aux promeneurs et promeneuses leur position ainsi que celle des lieux de vie autour des rails (gares transformées, jardins partagés, etc.).
Nous rêvons devoir sur tout le tracé de la Petite Ceinture—même lorsqu’on perd les rails de vue car ils s’engouffrent dans un tunnel ou ont disparu—des balises (par exemple tous les 150m comme sur les sentiers de grande randonnée) et des cartes régulières afin de ne pas perdre la trace de notre chemin de fer et de pouvoir le suivre à travers la ville.
Retrouvez le texte complet de notre proposition ci-dessous et sur le site internet du Budget Participatif. Vous pouvez dès maintenant (à condition de résider à Paris) soutenir le projet en laissant un commentaire sur le site, en montrant votre approbation par un pouce vers le haut, ou en vous y associant.  La première phase, celle du dépôt de projets, court jusqu’au 28 février. La Ville de Paris va désormais étudier les projets déposés, juger leur recevabilité et faisabilité, en regrouper certains, et affiner avec leurs auteurs les coûts associés avant de soumettre les projets sélectionnés au vote à l’automne. Nous espérons voir notre proposition arriver jusque-là !  

Texte complet :  
Un balisage clair et cohérent le long de la Petite Ceinture 
Il est aujourd’hui parfois difficile de suivre la Petite Ceinture. Son tracé n’est balisé entièrement (et très discrètement) que dans les 15è, 14è, et 13è arrondissements et sur les tronçons ouverts au public, menant les Parisiens à parfois à oublier sa présence alors qu’elle passe sous leurs pieds, ou au-dessus de leurs têtes.
Nous proposons de créer un balisage unifié, clair, et visible qui suivrait le tracé de la Petite Ceinture le long de ses 32km afin de permettre aux promeneurs de le suivre à travers la ville, y compris lorsqu’on perd les rails de vue (parce qu’il passent par ex. dans un tunnel).Ce balisage comporterait deux éléments : des balises (macarons, balises posées sur mobilier comme les GR) régulières et une carte explicative tous les 500m indiquant la position du promeneur et celle des espaces de vie le long de la Petite Ceinture (gares transformées, jardins partagés, etc.)
Ceci permettrait d’apporter de la continuité et de l’unité à un tracé qui est aujourd’hui morcelé, et contribuerait à lier entre eux les tronçons ouverts à la promenade et les différents lieux publics installés le long des rails.
Un nouveau sentier urbain pour découvrir Paris différemment !




[1] « La Mairie de Paris réforme en profondeur son budget participatif », Le Monde, 28 janvier 2021.